lundi 18 octobre 2010

16 lunes de Kami GARCIA et Margaret STOHL

Je vous présente aujourd'hui un roman Jeunesse de la collection Black Moon

Chroniques des Enchanteurs - 01 - 16 lunes écrit par Kami Garcia et Margaret Stohl écrit en 2009.

Titre original:
Beautiful Creatures

Résumé:
J ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse.

Si j'avais su qu'en même temps que cette fille, dont j'allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction... Nous étions menacés. Et cette fois, j'allais devoir la sauver...

L'amour sera-t-il plus fort que le destin ?


Mon avis:
J'ai mis longtemps à me décider à lire ce livre. Quand le livre est sorti, à cette époque, on entendait énormément parler de Twilight et des romans de Stephenie Meyer et je me suis dis que l'histoire allait me faire penser à cette saga ou pire, que ça en soit une triste copie. Mais au fil des mois, je me suis rendue compte que je me trompais surement. D'abord, parce qu'une amie, l'ayant lu, m'avait dit que ça n'avait rien à voir. Ensuite, j'ai été voir de nombreux avis sur la toile qui m'ont prouvé,encore une fois, que je faisais fausse route et que ce livre méritait peut être sa chance. Je suis contente, finalement, de m'être penchée sur ce livre car ce fût un pur moment de plaisir!

Tout d'abord, le livre tourne autour du thème des enchanteurs, de la magie. Aucun loup-garou ou vampire à l'horizon. Ce n'est pas que je n'aime pas ce genre là mais ce roman sort de l'ordinaire. On peut dire que l'on explore un nouveau monde. L'histoire d'Ethan et de Lena est un récit sur les enchanteurs, certes, mais aussi une histoire sur leur amour. Ethan vit à Gatlin depuis toujours. Il n'a jamais quitté sa petite ville du Sud des Etats-Unis. Mais, il veut du changement. Il rêve de pouvoir s'enfuir de cette ville où sa mére est morte, où son père ne veut plus sortir de son bureau et où tout est tellement si prévisible. Les mêmes personnes, le même lycée et une routine qu'il supporte de moins en moins.
Mais depuis peu, il fait des rêves étranges, une fille y apparaît sans pour autant avoir la possibilité de voir son visage.
Ensuite, Lena arrive. Elle devient le centre de toutes les attentions jusqu'à ce que l'on découvre qu'elle est la nièce de ce "vieux fou de Ravenwood". Alors, sa vie va se compliquer quelque peu, ainsi que celle d'Ethan, qui sont irrémédiablement liées l'une à l'autre. Surtout depuis qu'Ethan a reconnu Lena comme la fille qui apparaît dans ses rêves.

L'intrigue est très bien menée, l'écriture est fluide. Le récit est raconté par Ethan qui, ma foi, est vraiment original. Beaucoup de détails sont donnés au lecteur tout au long du livre mais toujours au bon moment et sans excès. Notamment, quand le sujet tourne autour de la guerre de Sécession, car l'histoire de Gatlin est énormément imprégné et lié à cette guerre. J'aime beaucoup le style d'écriture de nos deux auteurs. L'histoire se déroule de manière rythmée et soutenue. On ne s'ennuie à aucun moment. Il y a toujours un évènement ou même un détail qui relance l'intrigue. De plus, on découvre des personnages, très différents les uns des autres et avec des caractères insolites pour certains, qui ont tous un rôle bien défini et important.On y trouve une ambiance romantique grâce à l'amour qui lie nos deux héros. Mais, on est entouré par une atmosphère pleine de mystères et de secrets, notamment à cause de la famille de Lena et de ce qu'elle est réellement. Au fil des pages, on découvre avec elle ses nouveaux pouvoirs mais elle prend aussi peur des conséquences qu'ils peuvent engendrer vis-à-vis d'elle-même, des autres mais aussi surtout vis-à-vis d'Ethan. On peut ressentir cette angoisse que Lena ressent et qu'elle essaye tant bien que mal de cacher à son cher et tendre.

J'ai été énormément emballée par cet univers. Je me suis volontiers laissée embarquer dans ce mélange de magie, de mystères, d'amour mêlé à l'Histoire avec la guerre de Sécession.
Néanmoins, quelque chose m'a géné, je dois l'admettre. Cette manie qu'a Ethan d'appeler Lena juste L. Ça a le don de m'énerver! Et c'est tellement peu intime... Mais ce n'est juste qu'un détail dans cet océan de bonheur livresque.

Je le conseille à tous ceux qui, comme moi, ne l'aurai pas encore lu. Ne passez pas à côté de ce roman! Un petit bijou Black Moon à lire et à relire! Vivement la suite avec le second tome de cette quadrilogie des Enchanteurs, 17 lunes.

En bref, un vrai coup de coeur qui saura ravir nos envies de lectures en quête de magie et d'amour.

Note : 09/10

Enjoy!!

6 commentaires:

  1. Ravie d'en lire de bons échos, 16 lunes le mérite ! Je pense que tu ne seras pas déçue par le prochain qui démarre vraiment fort !

    Pour un début, j'aime beaucoup ta plume ! =)

    Je marque ton blog dans mes favoris ! Bisous !

    RépondreSupprimer
  2. @Jenny: C'est vrai que c'est un bon livre! Et j'ai hâte d'en savoir la suite... surtout maintenant tu m'as dit qu'il démarre fort!!! Mais, je n'aurai plus très longtemps à attendre! 17 novembre, c'est assez raisonnable. Merci pour ton com, ça me motive!!

    @petitepom: merci à toi de l'avoir lu!

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai lu il y a quelques mois, en anglais, et je trouvais que le L. passait mieux en VO parce que les ados américains semblent souvent s'appeler par leurs initiales. (enfin, plutôt entre garçons..)

    Ta critique est très agréable à lire ! Bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
  4. Bientôt je vais pouvoir le lire...enfin!! Il est en réservation dans ma médiathèque :)

    RépondreSupprimer

Les petits mots c'est par ici !!